Le guide essentiel pour la premiere garde de chien

Vous aimez être entouré de chiens et de chats et êtes formés pour assurer leur garde ? Partout dans le monde, les propriétaires d’animaux de compagnie ont désespérément besoin d’aide avec leurs animaux lorsqu’ils ne peuvent pas passer autant de temps qu’ils le voudraient avec eux ou lorsqu’ils partent en vacances sans animaux. En 2020 par exemple, le marché de l’animal de compagnie représente plus de 100 milliards de Dollars et 10% sont directement consacrés aux seins pour les animaux comme le pet sitting (source: https://www.americanpetproducts.org/press_industrytrends.asp).

Cependant, si vous n’avez jamais eu de chien ou de chat à vous ou que vous n’avez jamais pris soin de l’animal d’une autre personne, l’expérience peut être décourageante.
Voici quelques conseils essentiels à connaître avant de commencer à accepter votre premier emploi de garde d’animaux.

un chiot

Tout d’abord, si vous êtes un maniaque de la propreté, sachez que les chiens peuvent marquer votre maison à leur arrivée. Les chiens marquent en urinant de petites quantités sur des surfaces verticales, généralement en levant une patte. Certains chiens ne marquent jamais leur maison mais le font lorsqu’ils visitent celle des autres. Les chats sont un peu moins difficiles à manipuler dans ce sens et se contenteraient d’une litière pour chats.

Un chien d’autant plus susceptible de marquer avec son urine lorsqu’il visite une maison si un autre chien a déjà marqué dans cette maison. Les mâles sont plus susceptibles de marquer leur urine que les femelles, et les mâles actifs (en capacité de se reproduire) sont plus susceptibles de marquer leur urine que les mâles stérilisés, surtout en présence de femelles ou de mâles rivaux. Si vous y tenez, gardez un œil sur le chien lorsqu’il se promène dans votre maison et identifiez les endroits qu’il a marqués afin de pouvoir le laver après son départ.

Peu importe la propreté du chien, il laissera une “odeur de chien” persistante dans votre maison. Ces odeurs proviennent de leurs glandes, de leur fourrure et des marques olfactives qu’ils laissent derrière eux. Si vous êtes sensible aux odeurs, vous devriez y réfléchir à deux fois. Ces odeurs disparaîtront lorsque vous nettoierez après leur passage, alors rassurez-vous, ce n’est pas pour toujours.

Si le chien reste à l’intérieur, les poils perdus sont un autre problème. Les chiens à poils courts ou bien entretenus perdent moins de poils, mais il y en aura quand même partout, dans une certaine mesure. Gardez un aspirateur à portée de main pour le nettoyer régulièrement.

Soyez évidemment prêt à passer du temps avec votre animal. Les chiens ont besoin de se promener au moins une fois par jour pour faire de l’exercice ou leurs besoins. Cela dépend de la race du chien. Certaines races ont une petite vessie, ce qui peut affecter la fréquence. Pour le savoir, il suffit de demander au propriétaire du chien à quelle fréquence il doit être promené. N’oubliez pas de ramasser les excréments de votre chien, par politesse. La plupart des animaleries proposent une variété de sacs à crottes en papier.
Comprenez que, pendant les deux premiers jours, le chien peut sembler anxieux et aboyer ou réclamer de la compagnie lorsqu’il est laissé seul, car il s’adapte à son nouvel environnement.

des chiens qui jouent

Les chiens peuvent ne pas être amicaux envers les autres chiens ou les petits animaux, il est donc toujours conseillé de faire une rencontre entre votre chien et celui dont vous aurez las garde Les chiens peuvent être brutaux et se blesser en jouant ensemble. Ne les laissez jouer ensemble que si vous êtes absolument sûr qu’ils ne se blesseront pas, ou gardez un œil sur eux pendant qu’ils jouent afin de les séparer lorsque les choses deviennent trop brutales.
Cela est particulièrement vrai si vous vous occupez de plusieurs chiens à la maison. Une zone séparée est conseillée si les chiens que vous hébergez ne jouent pas bien ensemble. Faites encore plus attention si vous accueillez des animaux de différents types, comme des chiens et des chats ou des chiens et des lapins. Gardez-les toujours séparés et en sécurité si vous n’êtes pas en mesure de les surveiller.

Ne leur enlevez pas leurs jouets inutilement, surtout s’ils commencent à devenir agressifs. Ils peuvent se sentir menacés par le fait que vous essayez de leur retirer un objet familier, étant donné qu’ils se trouvent dans un nouvel endroit étrange avec un étranger et qu’ils ne comprennent pas ce que vous faites.

Investissez dans une paire de gants de manipulation des animaux. Quel que soit l’amour que vous portez aux animaux, il est toujours utile de faire attention lorsque vous manipulez l’animal d’une autre personne. Surtout le premier ou le deuxième jour. Les gants vous épargneront beaucoup de douleurs inutiles et ne coûtent généralement que 20 à 30 euros pour une bonne paire.

Vérifiez que le chien n’a pas d’infections, de blessures de la peau ou même de puces. Si vous constatez des infections ou des blessures cutanées lors de l’accueil du chien, informez-en immédiatement le propriétaire ou prenez-en une photo pour indiquer qu’elles étaient présentes avant que vous n’accueilliez le chien.

Vérifiez également si le chien est castré ou stérilisé ou s’il est en chaleur : Il s’agit d’une précaution très importante à prendre. Les chiennes non stérilisées qui sont en chaleur ont tendance à devenir beaucoup plus agressives que d’habitude. Cette agressivité va évidemment l’amener à blesser par inadvertance les personnes qui l’entourent, y compris vous. Dans ce cas, vous devez toujours vérifier/demander d’abord et prendre les précautions nécessaires afin d’éviter tout incident.

un chien qui creuse

Si c’est un petit chien ou un chat, vous ne voudrez pas qu’il s’enfuie ou se perde. Assurez-vous que votre maison a été clôturée avec un filet métallique pour l’empêcher de s’enfuir ou de se faufiler. Il peut s’agir d’interstices entre votre portail et la clôture ou le drainage. Il pourrait même creuser pour sortir de votre maison, alors gardez un œil sur son comportement dans votre maison.

Vérifiez que les poignées ne sont pas desserrées ou que les portes et les fenêtres sont faciles à ouvrir, car l’animal persistant peut se frayer un chemin à coups de griffe (ou de patte). Faites attention lorsque vous ouvrez votre portail ou la porte de votre maison en présence d’un animal, au cas où il s’enfuirait soudainement. Pour les chats, vous devrez peut-être préparer une cage pour les mettre pendant que vous dormez, car les chats ont tendance à s’égarer, mais demandez au préalable au propriétaire de l’animal s’il est d’accord.

Si vous vivez dans un immeuble de grande hauteur, ne placez pas l’animal sur votre balcon, car il pourrait glisser entre les barreaux ou sauter du balcon. Notez que, bien que les chats sachent généralement ne pas sauter d’une hauteur trop élevée, il leur arrive de mal évaluer la hauteur et de se blesser gravement, voire de mourir.

Tenez toujours votre animal en laisse lorsque vous le promenez ou que vous vous trouvez dans un endroit non clos, car il peut s’enfuir, se battre avec d’autres animaux, se faire mordre ou être renversé par des véhicules en mouvement. Les assurances ne couvrent généralement pas les accidents de cette nature, car elles considèrent qu’il s’agit d’une négligence de votre part.

Faites particulièrement attention à ne pas laisser le chien hors de votre maison sans surveillance, si votre région est sujette aux vols de chiens. Un beau chien de race pure est une cible facile et attrayante et vaut une bonne somme d’argent.

Évitez de laisser les animaux de compagnie dans votre voiture sans surveillance. Tous les animaux domestiques ne sont pas à l’aise lorsqu’ils sont laissés dans une voiture sans surveillance. Ils peuvent être stressés ou même endommager l’intérieur de votre véhicule s’il n’y a personne pour les surveiller. Ne laissez jamais vos animaux dans la voiture sans climatisation, surtout si vous vivez dans un pays chaud.

Assurez-vous que votre moitié ou vos colocataires approuvent. Ce n’est pas parce qu’ils acceptent un animal de compagnie de temps en temps qu’ils approuvent les séjours prolongés avec des animaux. Tout ce que vous allez vivre, ils le vivront aussi, des pleurs aux aboiements en passant par le désordre qu’ils font (bien sûr, c’est à vous de nettoyer), alors demandez-leur s’ils sont d’accord avant de commencer. Vous devez donc leur demander s’ils sont d’accord avant de commencer. Renvoyer un animal de compagnie après l’avoir accepté chez vous avant que le travail ne soit terminé ne sera pas une chose agréable à faire pour le propriétaire de l’animal qui n’est peut-être même pas dans le pays à ce moment-là.

Protégez votre maison contre les animaux. Les animaux domestiques peuvent être destructeurs, même s’ils sont bien dressés. Ils ne veulent pas faire de mal et peuvent simplement considérer vos meubles ou vos articles ménagers comme des jouets, ou endommager votre maison en essayant de sortir. Par exemple, les portes sont très vulnérables aux chats ou aux chiens qui tentent de s’y faufiler.

Gardez les numéros des vétérinaires locaux dans votre région… Juste au cas où en cas d’urgence ou pour des conseils généraux.

Bien, maintenant que vous êtes équipé de ces conseils… Vous êtes prêt pour votre premier travail de garde de chien. Prendre soin d’un chien, ou de tout autre animal de compagnie, est une expérience d’apprentissage à la fois amusante et parfois frustrante, mais vous vous améliorerez après chaque mission. Comme toujours, si vous avez des doutes sur quoi que ce soit concernant le chien pendant qu’il est sous votre garde, adressez-vous à votre vétérinaire pour obtenir de l’aide ou de l’assistance.

Laisser un commentaire